AMICALE SPORTIVE TOUSSIEU : site officiel du club de foot de Toussieu - footeo

LA ROUTE EST ENCORE LONGUE

20 mars 2017 - 22:25

Ce Week-end, la stade Pierre GRANGER était bien désert. Pour voir nos 3 équipes à 11 évoluer, il était nécessaire de se rendre loin de nos terres. Entre les Vétérans qui se déplaçaient à Chaponost, nos u15 du côté des Roches de Condrieu et nos Séniors dans la commune de Brussieu (extrémité Ouest de notre département), il fallait parcourir des kilomètres et au minimum 30 minutes de route.

C’est donc vendredi que nos anciens, montèrent en voiture pour effectuer leur plus long déplacement de la saison chez la lanterne rouge de l’E.S. CHAPONOST. Le trajet, leur aurait-il été fatal ? Ils s’inclinent sévèrement 3-0 et glisse peu à peu dans le ventre mou du classement laissant présagée une fin d’année compliquée. Eux qui avaient pourtant fait un beau parcours jusqu’à la trêve hivernale, ne semblent pas retrouver le chemin de la victoire depuis maintenant 7 matchs consécutifs (25 Novembre 2016). Souhaitons- leur toutefois de ne pas sortir des sentiers battus et de finir à une place honorable.

Avant de reprendre la route le samedi et d’accompagner nos U15 du côté de l’A.S. RHODANIENNE pour le début des matchs retour, une halte s’impose pour voir les U11 obtenir sur l’ensemble de leurs rencontres à domicile et Villefontaine 2 victoires, 3 nuls et 1 défaites avec toujours autant de plaisir.

Après ce ravitaillement de jouvence, il est temps de suivre les garçons de Christophe GILIBERT chez le leader invaincu de la poule avec autant de victoires que de matchs joués. Autant dire, que la tâche s’annonce ardue.  Et malgré un gros match défensivement et dans l’esprit, le résultat est sans appel 3-0. La première occasion est pourtant à mettre à l’actif de nos Rouges et Blancs. Sur un centre en retrait de Loïc GILIBERT, la reprise d’Enzo TOMADA frôlera la lucarne. La chance est passée.

Les locaux reprennent les choses en main et inscrivent un premier but avant la mi-temps (1-0), puis un second dès la reprise (2-0). Nos toussillards n’ont toutefois pas lâchés grâce notamment à un Eliot CHABIDON en grande forme qui effectuera une prestation de grande classe. Repoussant l’échéance à plusieurs reprises, il se payera même le luxe de stopper un pénalty sévèrement sifflé sur une main contestable. Par la suite un troisième but malheureux, viendra clore cette rencontre menée de bout en bout par les locaux. Sur un corner, le ballon viendra rebondir sur la cuisse d’Enzo TOMADA revenu défendre et finira sa course au fond des filets (3-0).

Le déplacement dans le nord Isère n’aura donc pas été des plus dépaysant pour nos U15. Le retour à domicile pour les 2 prochaines rencontres devrait les inspirer davantage pour reprendre leur marche en avant et finir la saison en roue libre.

Dimanche, il fallait s’y prendre de bonne heure pour rejoindre le lieu de la rencontre pour les Séniors. Avec plus d’1 heure de route, le déplacement au F.C. LA GIRAUDIERE devait en valoir la peine. Outre la traversée du département, qui n’était pas des plus aisée, venait se rajouter la surface en ghorre que la plupart des footballeurs redoutent. Sous une chaleur qui commence à se faire sentir, l’arrosage de la surface s’avère nécessaire pour fluidifier un peu le jeu.

Dès l’entame du match, les Blancs et bleus prennent l’ascendant, laissant notre équipe fanion un peu brouillon dans la construction de leurs actions. Mais après un premier quart d’heure de flottement, la rencontre commence à s’équilibrer. Les frappes se font pourtant rares. Ni Lorick PERROT, ni Yanis TAVARES, ne parviennent à cadrer leurs tentatives. Il faut donc s’en remettre aux coups de pieds arrêtés. Dans cet exercice, on connaît la réussite qu’entretient le capitaine toussillard ces derniers temps. Elle va le poursuivre lorsque l’arbitre lui accorde un coup franc indirect aux 25m. Dans la confusion, il tire en direction de la cage sans chercher un partenaire mais le gardien qui effleure le cuir lui permet de rendre son but valide et d’ouvrir le score (0-1). Dans la continuité de ces 4 derniers matchs, nos Séniors parviennent à marquer les premiers et prendre le dessus sur leur adversaire. La mi-temps arrive à point nommé pour se ravitailler et remettre les gaz au plus vite.

En début de seconde période, après un nouveau flottement de 5 minutes, le choses vont vite tourner à l’avantage de nos Rouges et Blancs. La faute commise sur Grégory SILVESTRE va vite donner l’occasion au buteur du jour de récidiver. Même distance, même tireur et même résultat. Le ballon magnifiquement enroulé vient se loger en pleine lucarne du portier de la GIRAUDIERE (2-0). Jordan LARGERON grâce à ce second but devient le meilleur buteur du club avec 7 réalisations, tous sur coup de pieds arrêtés. Lyon avait son Juninho, Toussieu a désormais son « Joninho ». Un bel avantage qui pourrait permettre en cas de victoire de passer devant son adversaire du jour et sortir enfin de la zone rouge.

Les minutes qui suivent sont à notre avantage, manque plus qu’un troisième but pour se mettre définitivement à l’abri. Cependant le manque de réussite devant le but, ne permet pas d’alourdir la marque. On entre finalement dans le dernier quart d’heure, le plus compliqué à gérer. Ça va être une nouvelle fois le cas. Sur un long dégagement des locaux, le mauvais alignement de Thomas GUICHERD va causer du tort dans la défense toussillarde qui ne parviendra pas à contrer la frappe instantanée de l’attaquant qui trompera Clément FAYOLLE (1-2). La partie est totalement relancée.

On se dirige enfin vers la fin de rencontre et nos Séniors décident de continuer à faire du jeu, trop peut-être. A trois minutes du coup de sifflet final, un coup franc mal négocié dans le rond central est à la base d’une contre-attaque des locaux qui malgré un replis défensif Rouge, va faire mouche. Au milieu des nombreuses jambes en opposition, le numéro 9 de la GIRAUDIERE parvient à trouver l’angle supérieur de la cage de Toussieu permettant à son équipe de recoller au score in-extremis (2-2) et de mettre définitivement fin à l’espoir de victoire tant espérée.

Au vu de la rencontre, ce match nul retentit comme une défaite. Dans la course au maintien, chaque point perdu est capital et on peut estimer que nos Séniors viennent à cet instant d’en perdre deux cruciaux. Ils leur restent à ce jour six rencontres à disputer dont quatre contre des concurrents directs pour le maintien, l’espoir est donc encore permis à condition de ne plus crever en chemin.

 

Ce week-end, l’ensemble de nos trois catégories à 11 a donc passé la plupart de leur temps sur La route. Pas seulement celle qui les mène vers leur rencontre respective mais aussi celle qui faudra suivre pour atteindre leur objectif de cette fin de saison. Si l’on constate que loin de nos bases, nos couleurs ont du mal à sortir vainqueur, espérons qu’ils retrouvent leurs repères à domicile dès la semaine prochaine pour ne pas trop vite se retrouver dans un cul de sac.

Commentaires

Aucun événement