AMICALE SPORTIVE TOUSSIEU : site officiel du club de foot de Toussieu - footeo

ADIEU LE STADE DE FRANCE

17 septembre 2018 - 11:53

Alors oui, je vous l’accorde, le titre paraît un peu présomptueux, mais il faut bien sûr le prendre au second degré... Toutefois au vu du match d’hier, ce dernier n’avait rien à envier à certaines rencontres télévisées retransmises dans la compétition. Face à une équipe du F.C. CHAPONNAY-MARENNES (R3) et les nombreux supporteurs venus les encourager, notre équipe fanion sort la tête haute de cette Coupe de France.   Malgré le coup de froid lancé dès le coup d’envoi, avec l’ouverture du score par les visiteurs sur une relance hasardeuse de Jérémy LARDON (0-1), les Rouges et Blancs se sont bien comportés au court de la rencontre. Jouant principalement en contre, ils tentent de se créer quelques situations dangereuses, notamment sur coup de pied arrêtés. A l’inverse, les visiteurs, plus incisifs, manqueront de précision sur une pelouse non tondue spécialement à cet effet pour perturber la fluidité du jeu.   Une première mi-temps finalement sans grande initiative de part et d’autre. Quelques jolis coups (18’ et 25’) pour Toussieu et une belle frayeur à la 43’ pour Chaponnay qui passe tout juste à côté. Le plus en vue sur ce premier acte est bien le portier toussillard qui fera preuve d’une belle présence dans sa surface à plusieurs reprises (28’/35’/46’).   A la reprise, les Chaponaysards ont pour volonté d’accélérer le jeu et venir rapidement se mettre à l’abris. Mais c’est sans compter sur la ténacité des Rouges et Blancs qui ne lâchent rien et continuent à se projeter en avant dès qu’ils en ont l’occasion. Jérémy FERRI, vigilant, nous sort une belle parade à la 58’ permettant à son équipe de rester à flot. Les minutes défilent, puis surgit à la 64’ Mathieu GORRIS, opportun, reprenant un ballon traînant au centre de la défense adverse. Sa frappe heurte les 2 montants du but vide avant de rouler progressivement au fond des filets....(1-1). Inutile de vous décrire la joie qui envahie le stade municipal à ce moment là! L’exploit serait-il à portée de pied?   Il faudra peu de temps pour le savoir, car comme dans toute rencontre accrochée, un fait de match est toujours à l’origine d’un retournement de situation et malheureusement cette fois-ci il sera en faveur des visiteurs. Le pénalty causé par Lucas DURNERIN (67’), bien que justifié, viendra perturber l’euphorie présente autour du terrain. L’attaquant ne tremble pas et le transforme (1-2). Toussieu est de nouveau obligé de courir après le score...   Même si le temps restant est suffisant pour revenir à la marque, les organismes eux, commencent à être sollicités. Plus habitués à un engagement physique intense dans la durée, Chaponnay prend plus aisément possession de la balle sans pour autant être plus dangereux   A force de se jeter corps et âmes dans la bataille, les hommes de Xavier TACHON finissent par y laisser des plumes dont profitent leur adversaire. Et c’est sur l’un des ultimes coups de pieds arrêtés (85’) qu’ils finiront par inscrire le but libérateur d’une tête décroisée (1-3)... Cette fois, l’histoire ne se répétera pas!   La route vers le stade de France s’arrête donc là, mais au-delà de la déception de poursuivre l’aventure c’est de passé à côté des maillots officiels qui ne seront distribués qu’au tour suivant! Le seul souvenir que garderons nos joueurs sera donc dans leur tête.   Une page de l’histoire se termine mais une toute autre est à écrire par le biais du championnat. Celle-ci sera certainement la plus importante mais une chose est sûre, les équipes sur leur route n’ont qu’à bien se tenir....Toussieu est dans les parages!   Un simple Merci pour ce magnifique parcours et pour nous avoir fait vivre de belles émotions dès ce début de saison....nous sommes enfin prêt pour vivre les autres qui vont se présenter jusqu’à l’ultime journée du mois de Mai. L’AM.S. Toussieu, plus qu’un club, un maillot, une passion

Commentaires

Aucun événement